Soutenez Armenews !
MARSEILLE Rubrique

Un siècle, trois génocides : Yves Ternon présente son nouvel ouvrage


Pour ce qui sera « l’Acte II » de la 8e édition d’Amnésie internationale, Yves Ternon présentera et dédicacera son nouvel ouvrage, Frère arménien, Frère juif, Frère tutsi (éd. Archipel), le 18 avril au Mucem.

En plus d’une carrière de chirurgie qu’il poursuivra pendant 40 ans, Yves Ternon s’engage dans de nombreuses luttes de libération : guerre d’indépendance de l’Algérie, mai 68, légalisation de l’IVG, ... Sa passion pour la justice et la liberté le pousse, dès 1965, à entamer des recherches qui le conduiront à publier trois livres sur les crimes des médecins nazis.

Découvrant l’histoire de l’Arménie et du génocide de 1915, au moment où les Arméniens manifestent contre la négation de ce génocide par le pouvoir turc, Yves Ternon publie plusieurs livres sur le sujet (1977-1981). Comparant le génocide arménien à la Shoah, il participe dès lors aux travaux des Genocides studies, et procède à une analyse comparative des violences de masse, qui aboutira à l’écriture de l’Etat criminel (1995).

La perpétration du génocide des Tutsis au Rwanda (1994) le conduit à poursuivre cette approche comparée des génocides au XXe siècle. Avec ces travaux, Yves Ternon permet de partager en toute fraternité les mémoires de trois groupes humains victimes de la haine raciale et de lutter à leurs côtés contre le négationnisme.

Né en 1932, Yves Ternon est d’abord interne des hôpitaux de Paris (1955-59), avant de devenir chef de clinique à la faculté de médecine de Paris. Assistant des hôpitaux jusqu’en 1964, il sera chirurgien jusqu’à sa retraite, en 1997. Dans le même temps, il entame des recherches en Histoire dès 1965. Il publie ainsi plus de quinze livres, participant à une trentaine d’ouvrages collectifs, ainsi qu’à l’enseignement des génocides et violences de masse au Mémorial de la Shoah, dont il est membre du Conseil scientifique. Il est aussi président du Conseil scientifique sur le génocide des Arméniens de l’Empire ottoman au cours de la Grande Guerre. Il a contribué, avec Gérard Chaliand, au Crime de silence (l’Archipel, 2015), livre consacré au génocide arménien.

Le 18 avril à 19h
Au Mucem - Esplanade du J4 - Marseille 2e
Entrée libre - Rés. : 04 91 802 820

par Claire le dimanche 31 mars 2019
© armenews.com 2020


 


 
Thèmes abordés