Soutenez Armenews !
TURQUIE Rubrique
"

Craignant pour leurs proches en Chine, les Ouïghours turcs se tournent vers la politique


Depuis que la Chine a commencé à rassembler des Ouïghours dans la province du Xinjiang il y a deux ans, la diaspora à Istanbul est devenue plus visible.

Ne se laissant pas décourager par la neige et la pluie, des centaines de personnes se sont rassemblées récemment devant les portes dorées de l’université d’Istanbul pour réclamer la liberté de leurs proches à l’autre bout de la route de la soie, dans la province chinoise du Xinjiang.
Des panneaux trempés de pluie indiquaient le nom et l’âge des membres de la famille détenus dans des camps d’endoctrinement en Chine. Le drapeau bleu vif du mouvement d’indépendance ouïghour s’est tenu au-dessus des parapluies, aux côtés d’un petit nombre de drapeaux rouges turcs, alors que les participants scandaient : « Vive (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.