AZERBAÏDJAN Rubrique

Le président gracie des dizaines de militants des droits humains et d’opposants


Bakou, 16 mars 2019 (AFP) - Le président azerbaïdjanais Ilham Aliev a
gracié samedi des dizaines de militants des droits humains et d’opposants
emprisonnés, dans le cadre d’une amnistie concernant plus de 400 personnes, a annoncé le service de presse de la présidence de ce pays du Caucase du Sud.
Parmi les 50 militants et opposants graciés figurent notamment Ilkin
Rustamzada, Elgiz Qahraman, Bayram Mammadov et Qiyas Ibrahimov du mouvement
d’opposition Nida, le journaliste Fikrat Faramazoglu, les vice-présidents du
parti d’opposition Front populaire d’Azerbaïdjan Fuad Qahramanli et Gozal
Bayramli, ainsi qu’Alikram Xursudov du parti d’opposition Musavat.
L’amnistie concerne au total 431 personnes, selon un décret du président
Aliev publié sur le site de la présidence azerbaïdjanaise.
Les ONG de défense des droits de l’Homme critiquent régulièrement le régime
du président azerbaïdjanais Ilham Aliev, toute contestation provoquant
aussitôt selon elles une réaction sévère des autorités de ce pays riche en
pétrole.
Au pouvoir en Azerbaïdjan depuis 2003, M. Aliev a été réélu l’année
dernière pour un quatrième mandat présidentiel consécutif avec 86% des voix, à l’issue d’un scrutin marqué selon les observateurs internationaux par de
« graves irrégularités » et un manque de pluralisme.

par Ara Toranian le dimanche 17 mars 2019
© armenews.com 2019


 

CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...

 
Thèmes abordés