TURQUIE Rubrique

La Turquie accuse Netanyahu de « racisme flagrant »


Istanbul, 12 mars 2019 (AFP) - La Turquie a accusé mardi le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu de « racisme flagrant » après son affirmation qu’Israël n’était pas l’Etat-nation de tous ses citoyens, mais « seulement du peuple juif ». « Je condamne ce racisme flagrant et cette discrimination », a déclaré sur Twitter Ibrahim Kalin, porte-parole du président turc Recep Tayyip Erdogan. « 1,6 million d’arabes/musulmans vivent en Israël. Les gouvernements occidentaux vont-ils réagir ou encore une fois garder le silence sous pression ? », a-t-il ajouté. M. Netanyahu a réaffirmé dimanche qu’Israël (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés