DEFENSE

Les fournitures d’armes russes à l’Arménie ne sont pas remises en cause


Un haut responsable militaire russe a démenti vendredi les allégations d’un journal russe selon lequel Moscou pourrait arrêter certaines livraisons d’armes à l’Arménie en raison du différend diplomatique exceptionnel qui a lieu en ce moment avec Erevan.
Citant des dirigeants de l’industrie de la défense russe, le quotidien « Kommersant » avait révélé jeudi que la mise en œuvre de récents contrats de défense russo-arméniens était « sérieusement contestée ». En cause, la critique de Moscou faite vis-à-vis des autorités arméniennes, qui ont lancé une enquête contre Yuri Khachaturov, le secrétaire général de (...)









Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.


Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.
 
Thèmes abordés