Nouvelles d'Arménie
ACCUEIL   ACTUALITE   FORUMS   REDACTEURS   AIDE   VOS ARTICLES    |    Recherche  
 
Derniere minute


AUSTRALIE
L’arméno-australienne Gladys Berejiklian, Premier ministre de l’Etat des Nouvelles Galles du Sud (Australie)

L’arméno-australienne Gladys Berejiklian (46 ans) représentante du Parti Libéral des Nouvelles Galles du Sud, est devenue le 45e Premier ministre de l’Etat australien des Nouvelles Galles du Sud le plus grand Etat d’Australie. Gladys Berejiklian remplace Mike Baird qui vient de démissionner. Lors de ses interviews données aux médias australiens, elle rappela ses racines arméniennes. Proche de ses origines, Gladys Berejiklian s’était rendue en 2013 en Arménie et au Haut-Karabagh. A ce titre, elle a eu « l’honneur » de figurer dans la Liste Noire de l’Azerbaïdjan des personnes indésirables...

Krikor Amirzayan

posté le 23 janvier 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Australie  Derniere minute  Image 450 


REVUE DE PRESSE
Un campement préhistorique vieux de 2 millions d’années retrouvé en Arménie

En Arménie, des archéologues ont mis au jour un campement préhistorique dont l’âge s’élève selon certaines estimations à deux millions d’années.

Des archéologues sous la houlette de Vladimir Lapchine (Institut d’archéologie de l’académie des sciences de Russie) ont retrouvé lors de fouilles en Arménie un campement préhistorique datant du Paléolithique inférieur, soit entre 3 et 2,5 millions d’années avant notre ère.

lire la suite....

https://fr.sputniknews.com/sci_tech/201701221029717264-campement-prehistorique-armenie-2-millions-annees/

posté le 23 janvier 2017 par Stéphane/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Derniere minute 


AZERBAIDJAN
Bakou opposé à la participation de l’équipe du Haut-Karabagh au concours KVN
Hikmet Hajiyev, porte-parole du ministère azerbaïdjanais des Affaires étrangères, commentant la participation de l’équipe du Haut-Karabagh au concours KVN [« Club des personnes gaies et intelligentes ». Il s’agit en fait d’un jeu télévisé humoristique datant de l’époque soviétique, et où s’affrontent désormais des équipes issues des anciennes Républiques socialistes soviétiques] à Sotchi (Russie), a déclaré le 13 janvier que « l’invitation de cette dernière au jeu télévisé humoristique va l’encontre de la relation de partenariat stratégique existant entre l’Azerbaïdjan et la Russie »
posté le 22 janvier 2017 par Stéphane/armenews
THEMES ABORDES : Azerbaïdjan  Derniere minute  Karabagh 


AZERBAIDJAN
Plus de 60 militants de la société civile azerbaïdjanaise ont envoyé une lettre commune aux membres de l’APCE afin que ces derniers prennent des mesures contre Luca Volonte
Plus de 60 militants de la société civile azerbaïdjanaise ont envoyé une lettre commune aux membres de l’APCE afin que ces derniers prennent des mesures contre Luca Volonte, ancien Vice-Président de l’APCE faisant actuellement l’objet d’une enquête par le parquet de Milan. Ce dernier aurait accepté 2,39 millions d’euros de la part des députés azerbaïdjanais Elkhan Suleymanov et Muslim Mammadov, en échange de ses efforts pour empêcher l’adoption en 2013 d’une résolution sur les prisonniers politiques en Azerbaïdjan.
posté le 22 janvier 2017 par Stéphane/armenews
THEMES ABORDES : Azerbaïdjan  Derniere minute 


ARMENIE
Panne d’alimentation électrique de la centrale nucléaire arménienne due au givrage

Une défaillance s’est produite samedi soir sur les lignes de transport d’électricité à haute tension (PTL) reliant la centrale nucléaire arménienne (NPP) au système énergétique national, a indiqué le gouvernement arménien à l’agence TASS. La défaillance entraînant une réduction partielle de la charge de la centrale a été causée par le givrage des lignes électriques pendant une longue gelée.

« La protection différentielle des premiers pôles près de la centrale nucléaire a été mise en service le 21 janvier en raison d’un déclenchement d’urgence à 110 kV à haute tension PTL », a déclaré le conseiller du Premier ministre Shushan Sardaryan. « La sous-station de 110 kV a été complètement défaillante et l’alimentation de la première centrale de la centrale nucléaire a été arrêtée en raison de la protection déclenchée par les deuxièmes pôles à la centrale nucléaire », a-t-elle déclaré.

« La protection différentielle des blocs du générateur-transformateur a également déclenché le transformateur de l’unité T-3, ce qui a entraîné une réduction partielle de la charge de la centrale », a déclaré le conseiller. Le déficit d’électricité a été comblé par des flux croisés de la Géorgie selon un accord intergouvernemental sur l’approvisionnement en électricité en cas d’urgence avec la république“, a déclaré le gouvernement.

La faute a été identifiée et réparée et l’alimentation a été restaurée, a indiqué le gouvernement. “Une telle situation est causée par les accumulations de glace sur les fils dans le climat glacial qui est présent en Arménie depuis plusieurs semaines déjà“, a déclaré Sardaryan. “La centrale fonctionne actuellement à pleine charge et la puissance est fournie en pleine portée“, a-t-elle ajouté.

La centrale nucléaire arménienne, construite en 1979, fournit environ un tiers de toute l’électricité produite en Arménie.

posté le 22 janvier 2017 par Stéphane/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Derniere minute 


AVIGNON
Le Pontet : Messe apostolique Arménienne le 22 janvier 2017
JPEG - 116.7 ko
posté le 21 janvier 2017 par Stéphane/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Derniere minute  Image 450 


FRANCE
Les positions des candidats de la primaire de la gauche sur la cause arménienne : Infographies du journal Haïastan
JPEG - 205.5 ko
JPEG - 187.6 ko
JPEG - 202.4 ko
JPEG - 151.4 ko
posté le 21 janvier 2017 par Stéphane/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Derniere minute  Image 450 


TWITTER
En live de Vals-les-Bains avec Araxe/Sassoun pour la première date de la tournée d’Un Siècle Après
JPEG - 260.9 ko
posté le 21 janvier 2017 par Stéphane/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Derniere minute  Image 450 


TURQUIE
Une députée hostile au renforcement d’Erdogan se menotte au Parlement

Une députée turque s’est menottée jeudi au micro de la tribune du Parlement pour protester contre une réforme constitutionnelle visant à renforcer les pouvoirs du président Recep Tayyip Erdogan, selon les images diffusées par les médias.

Aylin Nazliaka, élue indépendante à la Grande Assemblée nationale de Turquie, s’est attachée avec une paire de menottes, au micro du pupitre de l’hémicycle à la reprise du vote en seconde lecture du texte jeudi soir, provoquant une interruption de séance.

“Je m’enchaîne au pupitre pour dire non au diktat d’un seul homme, m’opposer à l’anéantissement des valeurs républicaines et protester contre le menottage du Parlement avec cette révision constitutionnelle“, a-t-elle déclaré, citée par le quotidien Hürriyet.

Ce projet de réforme, qui vise à instaurer un système présidentiel dans lequel le chef de l’Etat serait l’unique tête de l’exécutif, a donné lieu à de violents affrontements lors de son examen en première lecture : un député a eu le nez cassé, un autre a affirmé avoir été mordu au tibia.

Sur les 18 articles que compte le projet de réforme, sept ont été approuvés à la majorité requise des trois cinquièmes en seconde lecture. S’ils sont tous validés, les députés voteront ensuite une dernière fois sur l’ensemble du texte, qui sera soumis à référendum au printemps s’il récolte les voix nécessaires.

Cette réforme, présentée par la majorité comme essentielle pour garantir la stabilité au sommet de l’Etat, est largement décriée par l’opposition qui y voit une dérive autoritaire supplémentaire de M. Erdogan. Aux termes de la réforme constitutionnelle, celui-ci pourrait en théorie se maintenir au pouvoir jusqu’à au moins 2029 et pourrait, entre autres, nommer ou limoger les ministres ainsi qu’un, voire plusieurs, vice-présidents. Il pourra également intervenir directement dans le domaine judiciaire et promulguer des décrets.

posté le 19 janvier 2017 par Stéphane/armenews
THEMES ABORDES : Derniere minute  Image 450  Turquie