Nouvelles d'Arménie
ACCUEIL   ACTUALITE   FORUMS   REDACTEURS   AIDE   VOS ARTICLES    |    Recherche  
 
Derniere minute


EREVAN
Appel en faveur du « porteur de pain » des Sasna Tzerer

Pour quel motif Artour Sargsian, le « porteur de pain » des Sasna Tzrèr, qui avait été remis en liberté conditionnelle pour raison de santé dans la nuit du 30 au 31 décembre après cinq mois et demi de détention provisoire, a-t-il à nouveau été incarcéré le 9 février ? L’administration judiciaire prétend que suite à une nouvelle expertise médico-judiciaire, il a été décidé que la maladie d’Artour Sargsian (maladie de Bekhterev), est, tout compte-fait, conciliable avec la détention, d’où la décision de le renvoyer à la case-prison. Pour protester contre l’inadmissible volte-face de la Justice, le « porteur de pain » est en grève de la faim à l’hôpital des prisons depuis le 10 février. Le 13 février, les députés Nikol Pachinian et Edmond Maroukian s’y sont rendus pour le voir (sans succès). Le même jour, ils ont rencontré le procureur général de la République Artour Davtian, auquel ils ont fait part de leur disposition à s’en porter chacun personnellement garants (sans résultat). Le 14 février, un défilé de soutien partant de la place de la Liberté s’est rendu au siège du Procureur général de la République en poursuivant jusqu’à l’hôpital des prisons, porteur de lettres et de miches de pain. Il comptait notamment dans ses rangs Alec Yènicomèchian, Armen Martirossian (vice-président d’Héritage) et Zarouhie Postandjian, tandis que la députée Elinar Vardanyan (parti du Rassemblement) rejoignit le cortège devant l’hôpital des prisons (mais le responsable de la police refusa de le laisser s’approcher à une distance permettant à Artour Sargsian d’entendre ses cris d’encouragement). Et depuis le 15 février, deux Sasna Tzrèr ont entamé une grève de la faim en soutien au « porteur de pain » (Achot Pètrossian et Araïk Khandoyan.

En ce lundi 27 février, nous apprenons que l’état de santé d’Artour Sargsian, qui en est donc à son 17ème jour de grève, s’est subitement détérioré. Un second défilé de soutien est improvisé ce soir à Yèrèvan à 18h à partir de la place de la Liberté (15h, heure française) en direction, une fois encore, du siège du Procureur général de la République puis de l’hôpital des prisons.

Depuis Yèrèvan, tous ceux qui ont de la compassion pour Artour Sargsian en appellent au soutien de la diaspora, notamment française, à travers une intervention de ses divers représentants auprès des instances requises.

Sèda Mavian
Yèrèvan

posté le 27 février 2017 par Ara/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Derniere minute  Politique 


NICE
Les affiches du spectacle sur les migrants de H. Avedikian vandalisées par un groupuscule d’extrême droite

Dans la nuit de vendredi à samedi, les affiches fraîchement collées de son spectacle, qui doit être joué au Théâtre national de Nice (TNN) en mars, ont été saccagées.

“Je suis écœuré. Il n’y a plus une seule affiche pour notre spectacle.“ Hovnatan Avédikian, 35 ans, metteur en scène arménien de “Esperanza“, est en colère.

Dans la nuit de vendredi à samedi, les affiches fraîchement collées de son spectacle, qui doit être joué au Théâtre national de Nice (TNN) en mars, ont été saccagées. Recouvertes par des appels à “combattre l’islamisme“ ou à “défendre la France“. Appel lancé par le groupuscule d’extrême droite “Génération Identitaire“.

lire la suite....

http://www.nicematin.com/racisme/ces-affiches-pour-un-spectacle-sur-les-migrants-ont-ete-vandalisees-par-un-groupuscule-dextreme-droite-117146

posté le 27 février 2017 par Stéphane/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Derniere minute 


TURQUIE
Ilham Aliyev s’est entretenu avec Recep Tayyip Erdogan

Le président azéri Ilham Aliyev, s’est entretenu, dimanche 26 février, par téléphone avec le président turc Recep Tayyip Erdogan.

Le président azéri a félicité le président Erdogan pour son anniversaire, en lui souhaitant plein succès dans ses hautes fonctions pour la prospérité du peuple turc et une bonne santé selon l’agence de presse Azertag.

Le président turc a remercié le président Ilham Aliyev pour l’attention et les félicitations. Les chefs d’Etat ont convenu de se rencontrer dans un avenir proche.

Les présidents ont exprimé leur confiance que les relations d’amitié et de fraternité entre les deux pays seraient désormais développées.

posté le 26 février 2017 par Stéphane/armenews
THEMES ABORDES : Azerbaïdjan  Derniere minute 


TURQUIE
Affrontements meurtriers : Le Ministre turc des Affaires Etrangères téléphone à son homologue azerbaïdjanais
Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a téléphoné, samedi, à son homologue azerbaïdjanais, Elmar Mammadyarov afin de discuter des affrontements qui ont eu lieu, vendredi soir, à la ligne de front entre l’Artsakh et l’Azerbaïdjan.
posté le 26 février 2017 par Stéphane/armenews
THEMES ABORDES : Azerbaïdjan  Derniere minute 


ARMENIE
Les premiers Russes arrivent en Arménie avec des passeports internes

Vingt-sept citoyens russes sont arrivés en Arménie le 23 février avec leurs passeports internes, a déclaré une porte-parole de l’administration de l’aviation civile arménienne, Satenik Hovhannisyan, sur sa page Facebook.

La décision du gouvernement arménien de permettre aux citoyens russes de voyager en Arménie avec leurs passeports internes est entrée en vigueur le 23 février. Vingt de ces Russes sont arrivés en Arménie par l’aéroport de Zvartnots à Erevan et les autres par l’aéroport de Shirak à Gyumri.

Le gouvernement arménien estime que la décision sera déterminante pour attirer davantage de touristes russes dans le pays et pour stimuler la croissance économique.

posté le 26 février 2017 par Stéphane/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Derniere minute 


ARTSAKH
Elections au Haut-Karabagh : 65 439 votants à 17 heures soit 63,68% des inscrits

A 17 heures (heure de Stepanakert) la participation aux élections pour la réforme constitutionnelle en République du Haut-Karabagh était de 65 439 votants soit 63,68% des inscrits. Au total 102 757 personnes sont inscrites sur les listes électorales qui se déroulent dans 280 bureaux de vote répartis dans 12 territoires administratifs. En cas de « Oui », le pays passerait au régime présidentiel et le nom du Haut-Karabagh serait remplacé par Artsakh.

Krikor Amirzayan

posté le 20 février 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Derniere minute  Image 450  Karabagh 


ETATS-UNIS/TURQUIE
Les Etats-Unis veulent un « nouveau départ » avec la Turquie

Ankara, 19 fév 2017 (AFP) - Le vice-président américain Mike Pence a affirmé au Premier ministre turc Binali Yildirim que son administration souhaitait “un nouveau départ“ dans les relations entre Washington et Ankara, a rapporté dimanche un média turc.

Selon la chaîne NTV, M. Pence a déclaré que les Etats-Unis souhaitaient développer les relations avec la Turquie, lors d’un entretien samedi avec M.  Yildirim en marge de la Conférence sur la sécurité de Munich.

Pour sa part, M. Yildirim a déclaré qu’une extradition de l’imam Fethullah Gülen, un prédicateur exilé aux Etats-Unis, “ouvrirait une nouvelle page“ dans les relations entre les deux pays, selon NTV.

Dans un communiqué, la Maison Blanche a indiqué que M. Pence avait au cours de l’entretien réitéré l’engagement des Etats-Unis à l’égard de la Turquie comme partenaire stratégique et allié au sein de l’Otan.

“Les deux dirigeants ont également discuté des moyens d’accélérer nos efforts conjoints pour vaincre“ le groupe Etat islamique, a ajouté le communiqué.

Les deux hommes ont évoqué le moyen de parvenir à une solution permanente permettant de mettre fin au conflit syrien, selon NTV.

La Turquie a présenté aux Etats-Unis deux plans de bataille excluant les milices kurdes pour bouter le groupe Etat islamique (EI) hors de Raqa, sa “capitale“ autoproclamée en Syrie, a rapporté samedi le quotidien Hürriyet.

Ankara, qui a lancé une offensive d’envergure dans le nord de la Syrie, qualifie de “groupes terroristes“ des milices kurdes soutenues par Washington pour combattre les jihadistes au sol.

Le Premier ministre turc a prévenu samedi que si Washington choisissait de s’appuyer sur les milices kurdes, cela “poserait un sérieux problème à nos relations avec les Etats-Unis“.

posté le 19 février 2017 par Ara/armenews


ALLEMAGNE
Des religieux soupçonnés d’espionnage pour Ankara

Berlin, 15 fév 2017 (AFP) - Les appartements de quatre religieux musulmans, soupçonnés d’avoir espionné en Allemagne des partisans du prédicateur Gülen pour le compte du régime du président turc, ont été perquisitionnés mercredi, selon le Parquet fédéral allemand. Ils sont “soupçonnés d’avoir rassemblé des informations sur les partisans du mouvement Gülen et d’en avoir rendu compte au consulat général turc à Cologne“, selon un communiqué du Parquet qui ne précise pas la nationalité des suspects. Selon l’édition en ligne du Spiegel, il s’agit d’imams du Ditib, la principale organisation de la communauté turque musulmane en Allemagne directement contrôlée par Ankara.

Les quatre religieux sont soupçonnés d’avoir agi suite à une injonction de la Direction turque des Affaires religieuses (Diyanet), qui dépend directement des services du Premier ministre turc, datant du 20 septembre et dans laquelle le mouvement du prédicateur Fetullah Gülen, qui vit en exil aux Etats-Unis, est rendu responsable du coup d’Etat manqué du 15 juillet en Turquie.

L’objectif de ces perquisitions, qui ont eu lieu en Rhénanie du Nord-Westphalie et en Rhénanie-Palatinat, est de “trouver d’autres preuves“ de l’implication de ces quatre religieux, selon la même source. Selon le chef du Renseignement en Rhénanie du Nord-Westphalie, au moins 13 imams du Ditib dans cette région ont livré des noms de sympathisants du mouvement Gülen à Ankara, rapporte le Spiegel.

Fethullah Gülen est désigné par la Turquie comme l’instigateur du coup d’Etat raté, ce que l’intéressé dément catégoriquement. Les procédures judiciaires lancées après le putsch avorté sont d’une ampleur sans précédent en Turquie, où plus de 43.000 personnes ont été arrêtées dans des purges engagées après le 15 juillet et l’instauration de l’état d’urgence.

La communauté turque d’Allemagne, la plus importante dans le monde hors de Turquie, est secouée par de gros remous depuis ces évènements. Les autorités allemandes ont à plusieurs reprises mis en garde contre l’“exportation“ des conflits turcs sur le sol allemand.

Les Turcs vivant en Allemagne entretiennent des liens étroits avec leur pays d’origine au point que le président Recep Tayyip Erdogan a tenu plusieurs meetings électoraux à Berlin ou Cologne. Le Premier ministre Binali Yildirim est attendu samedi à Oberhausen, dans la Ruhr, pour un rassemblement dans le cadre du référendum du 16 avril sur la réforme constitutionnelle renforçant les pouvoirs de M. Erdogan, selon la presse.

Le Ditib gère quelque 900 mosquées ou communautés en Allemagne. Ses imams sont des fonctionnaires de l’Etat turc envoyés pour trois à quatre ans par Ankara.

posté le 15 février 2017 par Ara/armenews


DECINES
Le dîner de soutien aux Arméniens de Syrie est désormais complet

Le dîner de soutien aux Arméniens de Syrie est désormais complet, nous ne pouvons plus prendre de réservations, faute de place.

Cependant, les personnes souhaitant rencontrer l’Archevêque Shahane Sarkissian, pourront l’accueillir à l’église Apostolique Arménienne Sainte Marie, (adresse : 6, rue du 24 avril 1915 - 69150 Décines) le Jeudi 16 Février 2017 de 18h30 à 19h30, lors d’une rencontre ouverte au public.

N’hésitez pas à envoyer vos dons à la CBAF- 17 rue bleue 75009 Paris. Un cerfa vous sera adressé, les fonds récoltés seront transmis à Alep via le catholicossat de Cilicie à Antelias.

posté le 15 février 2017 par Stéphane/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Derniere minute  Image 450