Nouvelles d'Arménie
ACCUEIL   ACTUALITE   FORUMS   REDACTEURS   AIDE   VOS ARTICLES    |    Recherche  
 
Derniere minute


ARTSAKH (HAUT-KARABAGH)-DRAME
Hier soir, 3 soldats Arméniens sont morts dans l’explosion d’une mine anti-char en Artsakh (Haut-Karabagh)

Hier 21 novembre à 18h35 sur l’un des points défense de l’Artsakh (Haut-Karabagh) 3 soldats Arméniens sont morts, victimes de l’explosion d’une mine anti-char lors de travaux d’ingénierie. Ces trois militaires mortellement blessés sont le lieutenant Kégham Zakaryan et les soldats Sargis Abrahamyan et Sargis Mélikyan. Un quatrième soldat, Narek Hoveyan grièvement blessé par des éclats de la mine fut transporté à l’hôpital. Le ministère de la Défense de l’Artsakh a médaillé à titre posthume les trois militaires Arméniens disparus de la médaille du « Service armée ».

Krikor Amirzayan

posté le 22 novembre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Armée  Arménie  Derniere minute  Image 450  Karabagh 


REVUE DE PRESSE
Clamart : « La Promesse » en avant-première au ciné

Film très attendu racontant le génocide arménien, « La Promesse » sera projeté en avant-première ce lundi soir au cinéma Jeanne-Moreau à Clamart. Réalisé par Terry George et réunissant Oscar Isaac, Christian Bale et Charlotte Le Bon dans les rôles principaux, sa sortie officielle en salle est prévue le 29 novembre prochain. Il s’agit, à ce jour, du long-métrage avec le plus gros budget évoquant ce drame ayant touché le peuple arménien entre avril 1915 et juillet 1916. Ce lundi à 20 h 30 au cinéma Jeanne-Moreau, 22 rue Paul-Vaillant-Couturier, à Clamart. Tarif : de 4 à 6,50€.

http://www.leparisien.fr/clamart-92140/clamart-la-promesse-en-avant-premiere-au-cine-19-11-2017-7402542.php

posté le 20 novembre 2017 par Stéphane/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Derniere minute  Image 450 


FRANCE
Fonds Arménien de France : 886 053 € c’est le total provisoire des promesses de dons enregistrées ce midi
886 053 € c ’est le total provisoire des promesses de dons enregistrées ce midi dans les centres d’appels du Fonds Arménien de France. Plus qu’une journée de mobilisation de nos bénévoles et donateurs pour battre un nouveau record !
posté le 18 novembre 2017 par Stéphane/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Derniere minute  Image 450 


SEISME
Nouvelle secousse tellurique ce soir en Azerbaïdjan ressentie également en Artsakh (Haut-Karabagh)

Après le fort séisme d’hier soir en Azerbaïdjan, un nouveau séisme plus faible vient de se produire ce soir à 20h43 (17h43 en France). L’épicentre de ce séisme de magnitude 3,4 sur l’échelle de Richter se trouve à quelque 26 km l’ouest de la ville d’Aghdjaberd. Le foyer du séisme était à une profondeur de 10 km et elle était d’une puissance de 4 à 5. La secousse tellurique a également été ressentie en Artsakh (Haut-Karabagh) avec une force de 2 à 3 sur l’échelle de Richter.

Krikor Amirzayan

posté le 16 novembre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Derniere minute  Image Panoramique 


CEDH
L’opposant Mammadov fait une nouvelle fois condamner Bakou

Strasbourg, 16 nov 2017 (AFP) - L’opposant azerbaïdjanais Ilgar Mammadov, incarcéré depuis 2013 pour avoir “critiqué le gouvernement“, a été victime d’un procès inéquitable et “arbitraire“, a jugé jeudi la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH).

“Nous demandons la libération d’Ilgar Mammadov“, a réagi sur Twitter Daniel Holtgen, le porte-parole du secrétaire général du Conseil de l’Europe, Thorbjorn Jagland.

M. Mammadov, 47 ans, a été arrêté en 2013 à quelques mois de l’élection présidentielle alors qu’il était censé présenter sa candidature au scrutin.

Il a été condamné en 2014 à sept ans de prison pour “incitation à des troubles antigouvernementaux“, en l’occurrence pour avoir participé à l’organisation d’actions de protestation dans la ville d’Ismaïlli, dans le centre du pays, et pour avoir résisté aux forces de l’ordre.

En mai 2014, la CEDH avait une première fois condamné Bakou dans ce dossier, en se penchant plus particulièrement sur l’arrestation et la détention provisoire de l’opposant. Elle avait alors estimé que M. Mammadov avait été incarcéré “sans aucune preuve“ et dans le but de “le réduire au silence ou de le punir d’avoir critiqué le gouvernement“ azerbaïdjanais.

La nouvelle décision des juges européens, rendue jeudi, porte cette fois sur le procès de l’opposant, en 2014. Cette procédure pénale a été entachée de “graves défaillances“, a estimé la Cour.

Les tribunaux azerbaïdjanais ont notamment accordé une confiance “déraisonnable ou arbitraire“ dans les témoignages à charge, a-t-elle fait valoir.

De ce fait, “la condamnation de M. Mammadov reposait sur des éléments de preuve discutables ou dénaturés et ses objections à cet égard n’ont pas été suffisamment prises en compte. Les preuves en sa faveur ont systématiquement été écartées d’une manière insuffisamment justifiée ou manifestement déraisonnable“, a conclu la Cour, qui a ordonné à Bakou de verser 10.000 euros à l’opposant, au titre de son dédommagement moral.

En septembre, les représentants des 47 Etats membres du Conseil de l’Europe avaient appelé Bakou à libérer M. Mammadov, pour se conformer au premier jugement de la CEDH.

Le Comité des ministres de l’organisation paneuropéenne, réuni à Strasbourg, avait alors exprimé sa “vive inquiétude“ quant au maintien en prison de M. Mammadov, “trois ans après le jugement définitif“ de la CEDH.

En Azerbaïdjan, une ancienne république soviétique riche en hydrocarbures, toute contestation publique du régime du président Ilham Aliev provoque aussitôt une réaction sévère des autorités.

posté le 16 novembre 2017 par Ara/armenews
THEMES ABORDES : Azerbaïdjan  Derniere minute  Europe  Image 450 


ARMENIE-AZERBAÏDJAN
L’Azerbaïdjan bombarde le village arménien de Parégamavan au nord-est de l’Arménie

L’Azerbaïdjan bombarde le village frontalier Parégamavan (Arménie) Selon « Aravot » aujourd’hui 12 novembre à 17h50 l’armée azérie a bombardé durant 5 minutes le village arménien de Parégamavan dans la région de Tavouch (nord-est de l’Arménie). A 18h20 les bombardements de l’Azerbaïdjan auraient repris. Selon les habitants du village arménien, les forces azéries utiliseraient des canons de grande dimension.

Krikor Amirzayan

posté le 12 novembre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Azerbaïdjan  Derniere minute  Image 450 


VIENNE
Vienne : la stèle dédiée aux victimes du génocide des Arméniens dégradée

La stèle de Vienne dédiée aux victimes du génocide des Arméniens a été dégradée. Selon le journal le Dauphiné Libéré deux de ses faces ont été recouvertes de tags injurieux et orduriers.

Le collectif des associations arméniennes de Vienne condamne « avec la plus grande fermeté cet acte lâche et immonde », et a décidé de porter plainte contre X. « Il n’y a, dans le cœur de chaque Arménien, ni haine, ni désir de vengeance, mais rien, ni personne ne pourra les arrêter dans leur lutte pour le droit, la justice et la vérité », expliquent les membres du collectif.

« En profanant ce monument, ce n’est pas seulement la mémoire des victimes de 1915 qui est atteinte, mais aussi celle des nombreux Arméniens morts pour la France au cours des deux guerres mondiales, et auxquels cette stèle rend aussi hommage. »

posté le 4 novembre 2017 par Stéphane/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Derniere minute  Image 450  Villeurbanne 


L’ATTENTAT PARLEMENT ARMENIEN TUE ENCORE...
La nuit dernière Edouard Grigoryan membre du commando de l’attentat du Parlement arménien du 27 octobre 1999 est mort en prison

Un nouveau membre du commando de la tuerie du Parlement arménien du 27 octobre 1999 disparaît en prison. La nuit dernière à la prison de Noubarachen en Arménie, Edouard Grigoryan condamné à la peine de prison à perpétuité est mort dans sa cellule. Selon le responsable de communication des prisons d’Arménie, Gor Ghletchyan, Edouard Grigoryan se plaignait la nuit dernière de douleurs dans la région du cœur. Aussitôt emmené en urgence à l’hôpital « Erébouni » d’Erévan, les médecins ont constaté la mort du prisonnier...

18 ans après les faits qui décapitèrent le gouvernement arménien -dont Vazken Sarkissian le Premier ministre et Karen Démirdjian le Président du Parlement- toute la lumière sur les commanditaires de cet attentat n’est pas faites. De nombreuses zones d’ombres subsistaient. Edik Grigoryan avait récemment confié qu’il allait effectuer des révélations. Cause de sa mort ?

Edouard Grikoryan est le troisième membre du commando de la tuerie du Parlement arménien à mourir en prison...Les deux autres avaient disparu d’un arrêt cardiaque et d’une électrocution...Tiens, tiens...

Krikor Amirzayan

posté le 3 novembre 2017 par Krikor Amirzayan/armenews


ARMENIE
La police arménienne libère un enfant pris en otage dans une école maternelle

La police arménienne a libéré lundi un enfant de 3 ans pris en otage dans une école maternelle.

La police a réussi à convaincre le preneur d’otages de libérer le garçon, qui n’a pas été blessé, a déclaré le porte-parole de la police Ashot Agaronian. Immédiatement après un officier de police ait pris l’enfant hors de la salle, la police a utilisé une grenade incapacitante pour arrêter l’attaquant.

L’assaillant a tenté de se suicider mais a été arrêté par la police, a déclaré Ashot Agaronian.

Le bras de fer tendu a duré plusieurs heures dans la ville d’Armavir, 40 kilomètres à l’ouest de la capitale, Erevan.

Les premières informations indiquent que l’attaquant avait pris en otage tous les enfants et les enseignants, mais la police a déclaré que l’agresseur tenait juste un enfant.

Ashot Agaronian a déclaré que le preneur d’otages semblait être à la recherche d’une rencontre avec son ex-femme, qui travaille dans l’école maternelle.

posté le 31 octobre 2017 par Stéphane/armenews
THEMES ABORDES : Arménie  Derniere minute  Image 450