Retour au format normal


ARMENIE
Nikol Pachinian suggère que de nouvelles élections auront lieu avant la fin de l’année

Publié sur http://armenews.com le 16 mai 2018 par Claire/armenews



Le Premier ministre, Nikol Pashinian, a suggéré mardi que les nouvelles élections parlementaires demandées par son équipe politique se tiendront en Arménie plus tard dans l’année.

Pashinian a exigé la conduite de telles élections immédiatement après que des dizaines de milliers de ses partisans manifestant dans les rues d’Erevan ont forcé son prédécesseur Serge Sarkissian à démissionner le 23 avril. Les observateurs croient que lui et ses alliés politiques les gagneraient.

Le Parti républicain d’Arménie (HHK) de Sarkissian détient la majorité des sièges au Parlement actuel. Il est donc en mesure de bloquer les projets de loi clés rédigés par le gouvernement de Pashinian.

Le Premier ministre a été interrogé par les journalistes sur la tenue de nouvelles élections alors qu’il marchait d’un bâtiment du ministère à l’autre pour présenter les nouveaux membres de son cabinet à leurs états-majors. “Nous discuterons de cela“, a-t-il lâché.

“Je pense que les élections auront lieu cette année“, a-t-il dit.

L’idée de ces élections est soutenue en principe non seulement par l’alliance de Pachinian appelée Yelk, mais aussi par les deux autres factions minoritaires parlementaires : le Bloc Tsaroukian et la Fédération Révolutionnaire Arménienne. Les deux groupes ont reçu des postes ministériels dans le nouveau gouvernement.

La position du HHK sur la question reste floue. Les hauts représentants de l’ancien parti au pouvoir ont seulement indiqué qu’il approuvera vraisemblablement le programme de politique du gouvernement de Pachinian, qui sera soumis à l’Assemblée nationale avant la fin du mois.

Pashinian semblait confiant quant à l’approbation du programme par les législateurs. Mais il a en même temps prévenu : “Je pense aussi que personne ne devrait succomber à la tentation d’interpréter à tort la situation politique“.

Selon la Constitution arménienne, des élections générales anticipées devront être déclenchées si le Premier ministre démissionne et que le Parlement échoue à deux reprises à élire un nouveau Premier ministre.

P.S. Reprinted with permission from RFE/RL Copyright(c)2007 Radio Free Europe / Radio Liberty, Inc.1201 Connecticut Ave, t N.W. Washington DC 200