Retour au format normal


DIPLOMATIE
Le développement des relations arméno-libanaises au menu de la visite de K . Karapetian à Beyrouth

Publié sur http://armenews.com le 13 mars 2018 par Gari/armenews



Quelques jours après la visite à Erevan du president libanais Michel Aoun, le premier ministre arménien Karen Karapetian s’est rendu lundi 12 mars au Liban pour une visite officielle de deux jours, au cours de laquelle il s’emploie à développer cette coopération arméno-libanaise qu’avaient exaltée à Erevan les présidents Sarkissian et Aoun. A Beyrouth, le premier ministre arménien devait rencontrer son homologue libanais Saad Hariri. L’entretien en tête à tête a été suivi d’une rencontre entre les délégations gouvernementales des deux pays. Concernant le développement des relations bilatérales économiques, le premier ministre Karapetian a notamment indiqué : “Les compagnies libanaises peuvent mettre à profit notre pays pour avoir accès à des marches plus vastes, dans la mesure où l’Arménie est membre de l’Union économique eurasienne, qu’elle a un régime commercial particulier avec l’Union européenne et qu’elle dispose d’une zone franche économique avec l’Iran sur sa frontière sud. On peut dire que c’est le bon moment pour venir en Arménie et faire des investissements dans notre pays”.

Le premier ministre arménien a présenté les mesures prises par son gouvernement pour améliorer le milieu des affaires en Arménie et a souligné les opportunités de création de joint ventures dans le secteur de l’industrie légère, la joaillerie, l’industrie pharmaceutique et l’agriculture. De son côté, le premier ministre libanais Hariri, en soulignant l’importance d’un développement des relations avec l’Arménie dans un large domaine d’activités, a rappelé que le Liban avait aussi de sérieux atouts pour attirer les investissements, particulièrement dans les infrastructures, y compris par le biais de partenariat avec les secteurs public-privés.

K .Karapetian a évoqué l’idée d’un fond d’investissement arméno-libanais en vue de financer des projets communs et a promis que l’Arménie ferait part de son expérience dans le domaine de l’énergie solaire. Le premier ministre arménien a invite son homologue libanais à effectuer une visite en Arménie, en faisant valoir que la commission intergouvernementale arméno-libanaise pourrait se rencontrer en marge de cette visite et tracer de nouveaux axes de coopération. Le chef du gouvernement arménien a souligné le rôle important de la communauté arménienne du Liban pour le renforcement des relations bilatérales.