Retour au format normal


BORDEAUX
Diasporalogue rencontre avec Serge Avédikian

Publié sur http://armenews.com le 14 novembre 2017 par Stéphane/armenews



Rencontre littéraire le 29 novembre 2017 à la Librairie Olympique 23 rue Rode BORDEAUX avec le Cinéaste Serge AVEDIKIAN à l’occasion de la sortie de son ouvrage co-écrit avec Tigrane Yégavian - ENTREE LIBRE

❒ LES DEUX AUTEURS

Serge Avédikian, comédien et réalisateur, vient du théâtre et se révèle à l’écran dans Nous étions un seul homme, puis dans Le pull-over rouge, en 1979. Il réalise aussi des courts, moyens et longs métrages, des films documentaires et d’animation, notamment Chienne d’histoire (Palme d’Or au festival de Cannes, 2010), Le scandale Paradjanov, dont il interprète le rôle titre, et Celui qu’on attendait. n Né à Paris, Tigrane Yégavian a grandi au Portugal et a longuement séjourné au Liban, en Syrie et en Turquie, où il a appris « à se penser en diaspora ». Journaliste indépendant, il collabore aujourd’hui pour les revues Afrique Asie, Carto, Conflits, France Arménie et Moyen Orient. Il est notamment l’auteur d’Arménie, à l’ombre de la montagne sacrée (Névicata, 2015).

❒ RÉSUMÉ

Que sait-on finalement de l’histoire des Arméniens de France ? Comment vivent-ils leur double appartenance au sein de la République ? Quels sont les débats qui les passionnent et les défis auxquels ils font face ? Pour la première fois deux générations de Français d’origine arménienne engagent à bâtons rompus un dialogue pour aller au-delà des clichés en partageant ce qui les a construits dans leurs métiers respectifs : le cinéma et le théâtre pour l’un, le journalisme pour l’autre. Faut-il céder à l’assimilation perçue comme inexorable ? Ou bien faut-il veiller à revoir les mécanismes de la transmission, sans diluer l’héritage ? Tous deux sont d’avis qu’il est possible de se penser historiquement comme duel et héritier de cultures en dialogue permanent. De ce dialogue jaillit un échange vivant où le témoignage des vécus respectifs cède progressivement la place à une réflexion sur les grands enjeux d’une diaspora en pleine mutation