Nouvelles d'Armenie    
PATRIMOINE
L’Unesco garde le silence face aux destructions de Djoulfa

dimanche15 janvier 2006, par Krikor Amirzayan/armenews


Depuis le 15 décembre dernier, tant la presse et les médias arméniennes qu’étrangères évoquent régulièrement la destruction des milliers de khatchkars (croix de pierre arménienne) par les soldats azéris, au cimetière arménien de Djoulfa (Nakhitchevan). Néanmoins, malgré ces larges échos et les lettres de protestation et d’indignation, l’Unesco garde un silence complet sur ces barbaries azéries négationnistes. L’Unesco qui dispose d’un pouvoir important face à l’Azerbaïdjan, membre de son (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Azerbaïdjan

Nakhitchevan

Patrimoine

UNESCO