Nouvelles d'Armenie    
JAZZ
Jean Guréghian, entre Paris et Moscou


Si l’activité professionnelle de Jean Gureghian a été l’architecture, ce natif de Paris qui a suivi ses parents en Arménie en 1947 possède de nombreux talents artistiques et littéraire. Auteurs de nombreux ouvrages, traducteur de Tintin et de Lucky Luke, le co-fondateur en octobre 1994 du Comité du 24 Avril a été l’un des pionniers de la peinture abstraire en URSS. Pianiste, trompettiste et compositeur, Jean Guréghian est également le fondateur du premier quintette de jazz moderne en Arménie dans les années 50.

Un CD est à présent disponible avec une compilation de 21 enregistrements : les 16 premiers en piano solo et les 5 derniers dans lesquels Jean Guréghian chante et joue de la trompette accompagné au piano du grand jazzman russe Herman Lukyanov.

On peut écouter ce CD sur Youtube en cliquant sur ce lien : https://youtu.be/y9P_Fpy7o-A ou également en tapant “Jean Guréghian“ sur Youtube. Et cliquer aussi sur PLUS sous la vidéo pour voir tous les morceaux. Le CD est également sur le site SoundCloud : https://soundcloud.com/jeangureghian

jeudi 17 mai 2018,
Claire ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Culture

Musique