Nouvelles d'Armenie    
ARMENIE
Nikol Pachinian nomme les premiers membres de son gouvernement


Le président Armen Sarkissian a validé vendredi la nomination des six premiers membres du nouveau gouvernement arménien choisis par le Premier ministre Nikol Pashinian.

Cinq d’entre eux sont membres et sympathisants du parti du Contrat Civil, âgés entre 28 et 38 ans. Ararat Mirzoyan sera le premier vice-Premier ministre.

Cet historien de formation est l’un des plus proches associés de Pashinian. L’homme de 38 ans a été élu au Parlement l’année dernière sous l’étiquette de l’alliance Yelk.

Un autre vice-Premier ministre nouvellement nommé est Tigran Avinian, âgé de 29 ans, qui a été porte-parole du mouvement de protestation dirigé par Pachinian, qui a renversé le précédent gouvernement arménien dirigé par Serge Sarkissian. Avinian est titulaire d’une maîtrise en finance de l’Université Queen Mary de Londres. Il a créé une société de logiciels en 2014 et l’a géré jusqu’à maintenant.

Arayik Harutiunian, membre du Contrat civil, a été nommé ministre de l’Education et de la science. Harutiunian, 38 ans, dirige un programme de maîtrise en études arabes à l’Université d’Etat d’Erevan depuis 2007. Il a été élu à l’assemblée municipale d’Erevan l’année dernière.

Une autre figure du parti, Suren Papikian, a été nommée ministre du gouvernement local. Papikian, 32 ans, travaille comme professeur d’histoire dans deux écoles d’Erevan depuis 2010.

Le plus jeune de ces nouveaux membres du gouvernement est Mkhitar Hayrapetian, 28 ans. Il sera ministre de la Diaspora.

Le poste crucial de ministre de la Défense a été confié à Davit Tonoyan, le ministre sortant des Situations d’urgence. Tonoyan, âgé de 49 ans, a été le premier vice-ministre de la Défense du pays de 2010 à 2017. Diplômé de l’Académie militaire-diplomatique russe, il a représenté l’armée arménienne au siège de l’OTAN à Bruxelles de 1998 à 2007.

Pashinian va initier d’autres nominations au cabinet dans les prochains jours. Il devrait donné quatre ou cinq portefeuilles ministériels à l’alliance de l’homme d’affaires Gagik Tsarukian qui s’est rangée à ses côtés dans la récente confrontation avec le gouvernement de Sarkisian.

Bien que le Parti républicain d’Arménie de Sarkissian contrôle toujours la majorité des sièges au Parlement, on s’attend à ce que le cabinet de Pashinian reçoive de facto un vote de confiance plus tard ce mois-ci ou au début du mois prochain. Le nouveau Premier ministre, qui fêtera ses 43 ans le 1er juin, a déclaré qu’il réclamerait de nouvelles élections législatives après la formation de son gouvernement. Il n’est pas encore clair quand de telles élections pourraient avoir lieu.

lundi 14 mai 2018,
Claire ©armenews.com

Reprinted with permission from RFE/RL Copyright(c)2007 Radio Free Europe / Radio Liberty, Inc.1201 Connecticut Ave, t N.W. Washington DC 200



CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Arménie

Pashinian

Politique

Yelk