Nouvelles d'Armenie    
ARMENIE
Le bloc de Tsaroukian fera parti du prochain gouvernement


Le Premier ministre Nikol Pashinian a confirmé vendredi que l’alliance politique de l’homme d’affaires Gagik Tsaroukian recevrait des postes ministériels dans le nouveau gouvernement arménien qu’il formera.

“Nous avons annoncé que nous allions former un gouvernement d’accord“, a rappelé M. Pashinian après avoir présidé sa première réunion de cabinet à Erevan. “Nous devons trouver les meilleures solutions en matière de personnel et le bloc de Tsaroukian sera très certainement impliqué dans le gouvernement.“

Il n’a pas donné de détails sur l’accord de partage du pouvoir imminent avec la deuxième plus grande force parlementaire de l’Arménie. Selon des articles de presse, le Bloc Tsaroukian envisage de recevoir le poste de vice-Premier ministre et quatre portefeuilles ministériels. Le magnat et ses alliés politiques n’ont pas confirmé.

Pashinian a commencé à annoncer des postes ministériels vendredi. Il a déclaré que l’actuel ministre des Situations d’urgence de l’Arménie, Davit Tonoyan, qui n’est affilié à aucun parti, deviendra ministre de la Défense.

Pashinian a remercié les membres du gouvernement sortant dans des remarques d’ouverture lors de la réunion du cabinet. “Le gouvernement se réunit pour la dernière fois dans sa composition actuelle“, a-t-il précisé. “Je vous souhaite à tous le succès. Je souhaite également le succès du nouveau gouvernement. “

S’adressant aux journalistes après la session, Pashinian a réaffirmé son intention de pousser à la tenue de nouvelles élections législatives dans une “période raisonnablement courte“. Mais il a de nouveau évité de donner des dates possibles pour un tel scrutin.

Le Bloc de Tsaroukian contrôle 31 des 105 sièges du Parlement, contre 9 sièges détenus par l’alliance de Pashinian, Yelk. On s’attend donc à ce que le nouveau Premier ministre de 42 ans compte sur Tsaroukian pour un soutien politique au moins à court terme.

Le bloc a été nominalement dans l’opposition au gouvernement de Sarkissian. Il a exprimé son soutien aux protestations antigouvernementales organisées par Pachinian après qu’elles aient rapidement pris de l’ampleur à la fin du mois dernier. Sarkissian a été forcé de démissionner le 23 avril.

Tsaroukian et les autres députés représentant son bloc ont unanimement voté pour Pachinian au poste de Premier ministre le 8 mai. Le leader de la protestation a promis de procéder à des réformes radicales qui sépareront les entreprises de la politique et mettront fin aux achats de voix en Arménie.

Pashinian a accusé dans le passé non seulement le HHK au pouvoir mais aussi le Parti de l’Arménie Prospère de Tsaroukian d’avoir recours à des pots-de-vin lors d’élections locales et nationales. Le magnat, qui est l’un des hommes les plus riches du pays, a toujours nié ces allégations.

Pashinian était le rédacteur en chef du quotidien d’Erevan « Haykakan Zhamanak ». En décembre 1999, Pashinian affirmait qu’un groupe d’hommes costauds menés par Tsaroukian avait fait irruption dans les locaux du journal pro-opposition et l’avait tabassé ainsi que ses collègues hommes. L’incident a eu lieu quelque temps après une critique publiée par “Haykakan Zhamanak“ sur les activités commerciales de Tsaroukian.

En novembre 2004, Pashinian a accusé Tsaroukian pour un incendie criminel qui a détruit sa voiture. Tsaroukian, qui était proche du président Robert Kotcharian, a nié toute implication.

lundi 14 mai 2018,
Claire ©armenews.com

Reprinted with permission from RFE/RL Copyright(c)2007 Radio Free Europe / Radio Liberty, Inc.1201 Connecticut Ave, t N.W. Washington DC 200



CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Arménie

Erevan

Pashinian

Politique

Tsaroukian

Yelk