Nouvelles d'Armenie    
LA CIOTAT
Arménie, se souvenir


A l’approche des commémorations sur le génocide des Arméniens et en partenariat avec l’association des Arméniens de La Ciotat, les Lumières de l’Eden proposent une soirée dédiée à l’Arménie en présence de la comédienne Anny Romand.

Deux courts-métrages seront projetés : C’est beau de porter le vent d’Alexandre Vuillaume-Tylski (34 mn) d’après le livre de la comédienne Anny Romand « Ma grand-mère d’Arménie » (Ed. Michel de Maule, 2015) et Jiraïr, film d’archives familiales de 22 mn de la réalisatrice Françoise Romand, sœur d’Anny. Rappelons que ces deux femmes ont des attaches ciotadennes car elles sont les petites-filles de Georges Romand qui fut maire de la ville de 1977 à 1979.

Puis les spectateurs pourront voir La promesse, un récit romanesque de Terry George sur le génocide des Arméniens. Ce film américano-espagnol de 2h13 avec, dans les rôles principaux Oscar Isaac, Christian Bale et Charlotte Le Bon, est sorti en novembre dernier. « Sa principale qualité est de donner plus de visibilité au génocide arménien avec ses camps de travaux forcés, ses déportations par convois ferroviaires, ses massacres de villageois en forêt, ses marches de la mort dans le désert, etc., qui font évidemment écho à la Shoah. Il rappelle aussi le sauvetage de plusieurs milliers d’Arméniens à Musa Dagh par la marine française - un épisode également très peu connu. » a écrit Corinne Renou-Nativel dans le quotidien La Croix.

Vendredi 20 avril à 18h30
Cinéma Eden-Théâtre
La Ciotat

mardi 3 avril 2018,
Claire ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article