Nouvelles d'Armenie    
FRANCE
La commémoration du génocide arménien dans les médias - Cent3ans de déni


JPEG - 159.5 ko

« La renaissance des Arméniens au Liban après le Génocide » Émission Chrétiens Orientaux du dimanche 22 avril 2018 - 9h30 à 10h - France 2

A quelques jours de la commémoration du Génocide de 1915, Chrétiens Orientaux propose un documentaire exceptionnel sur l’accueil des rescapés au Liban dans les années 1920.

Cette hospitalité a pu permettre la renaissance du Peuple Arménien.

A travers les historiens et les témoins, nous découvrirons comment ceux qui sont arrivés « pieds nus », ont été parqués dans des camps de tentes, puis ont pu construire des villes qui sont devenues de véritables « petites Arménie ».

L’attention toute spéciale donnée aux orphelins leur a permis de vivre, puis d’apprendre un métier. Ils ont pu ainsi retrouver leur dignité après avoir vécu l’horreur.

Le Génocide a été un échec, puisque 100 ans après, les Arméniens sont toujours debout au Liban, en France et dans toute la diaspora !

Avec la participation exceptionnelle de Sa Sainteté Aram 1er - Catholicos des Arméniens de Cilicie - et de Levon Norguidian (historien, Bibliothèque Orientale de l’USJ), Rita Kalindjian (Musée de l’Orphelinat de Jbeil), Sylvia Agemian (historienne, Musée de Cilicie) et Mary Garabedian.

Documentaire de Thomas Wallut et Jean Claude Salou. Réalisation : Jean-Claude Salou.


Diffusion du concert “Génocide arménien, 100 ans de mémoire“ le 26 avril 2018 sur France 2

JPEG - 65 ko
JPEG - 38.4 ko
JPEG - 85.4 ko

FRANCE MUSIQUE

Musicopolis

Komitas à Constantinople en 1915

Du 23 au 27 avril 2018

de 13h30 à 14h

Une ville, un compositeur, une époque. Une histoire de la musique racontée chaque semaine en cinq épisodes par Anne-Charlotte Rémond.

JPEG - 20 ko

La chaîne Toute l’Histoire diffusera des documentaires sur le génocide des Arméniens

Aghet - 1915, le génocide arménien

Dimanche 22 Avril 20h45 Mardi 24 avril 22h31 Mercredi 25 avril 10h06

JPEG - 88.5 ko

En arménien, le mot aghet signifie catastrophe. Cette catastrophe, c’est celle du massacre d’un million et demi d’Arméniens entre 1915 et 1918, dans l’Empire ottoman. Mais la Turquie d’aujourd’hui refuse toujours de reconnaître sa responsabilité dans ce que les historiens sont presque unanimes à qualifier de génocide. Le président turc Erdogan déclare avoir encore besoin de preuves. Et même si l’on commence, timidement, à oser aborder publiquement le sujet dans le pays, ceux qui s’opposent à la version officielle risquent gros.

JPEG - 85.2 ko

La chaîne Toute l’Histoire diffusera des documentaires sur le génocide des Arméniens

Mardi 24 avril 18h16 Mercredi 25 avril 00h06 Mercredi 25 avril 11h41

L’arbre

À travers ce documentaire, le réalisateur Hakob Melkonyan évoque l’histoire de sa grand-mère, Azniv Martirosyan. Elle fut la seule survivante au génocide arménien de 1915 sur une famille de 38 personnes. Il refait le parcours de sa déportation. Son récit est accompagné par trois autres récits en voix off et trois témoignages inédits de survivants. Six témoignages d’enfants dont les récits se croisent et se répondent selon la chronologie de l’histoire. Des interviews de spécialistes internationaux éclairent le propos. Au final le film montre comment les autorités turques avaient planifié le massacre d’un million et demi d’Arméniens dont 300.000 enfants...

JPEG - 58.6 ko

La chaîne Toute l’Histoire diffusera des documentaires sur le génocide des Arméniens

Mardi 24 avril 01h00 Mercredi 25 avril 01h00 Mercredi 25 avril 12h35

L’héritage du silence

Armen, Dogukan, Yasar et Nazli sont turcs. Une découverte tardive a bouleversé leur existence : ils sont aussi arméniens. En 1915, leurs grands-parents ou leurs parents ont survécu au génocide en dissimulant leur véritable identité. Pour la plupart, ils étaient enfants pendant les massacres et certains ont été sauvés par des familles turques ou kurdes, d’autres ont été enlevés. Tous ont été assimilés, convertis à l’islam et... oubliés. L’Héritage du Silence donne un visage à ces descendants d’Arméniens islamisés, qui seraient plus d’un million aujourd’hui en Turquie. Ce documentaire les accompagne dans un voyage intérieur à travers toute la Turquie à la recherche de ce que l’on n’a jamais raconté, de ce que l’on a toujours caché.

JPEG - 62.2 ko

mardi 3 avril 2018,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article