Nouvelles d'Armenie    
PROJET DE LOI
Les députés de l’opposition dénoncent une autre limitation des pouvoirs du président

mercredi7 février 2018, par Claire/armenews


Edmon Marukian, un des leaders de l’alliance de l’opposition Yelk, lors d’une session parlementaire à Erevan, le 6 février 2018.
Les députés de l’opposition ont rejeté hier comme étant inconstitutionnel un projet de loi du gouvernement qui limiterait sérieusement le prochain pouvoir du président arménien d’accorder des grâces.
Sous la Constitution radicalement modifiée de l’Arménie, le chef de l’Etat qui sera élu par le Parlement le mois prochain, jouera un rôle essentiellement cérémonial (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Arménie

Opposition

Politique

Réforme

Sarkissian