Nouvelles d'Armenie    
ALLEMAGNE
Allemagne : un footballeur kurde sous protection policière


Deniz Naki, footballeur allemand d’origine turco-kurde visé par des coups de feu sur une autoroute allemande dans la nuit du 7 au 8 janvier, bénéficie désormais d’une protection policière et se cache dans un lieu sûr, a affirmé son avocat. Une enquête contre X pour tentative de meurtre a été ouverte.

Naki, qui était attaquant au club d’Amedspor (3e division turque) , avait déjà été la cible d’attaques lorsqu’il se trouvait à Ankara et avait dû quitter la Turquie. Âgé de 28 ans et connu pour ses positions pro-kurdes, Naki s’est dit victime d’une tentative de meurtre pour raisons “politiques“. “Toutes les pistes“ sont étudiées dans cette enquête, a indiqué mardi 9 un porte-parole du parquet d’Aix-la-Chapelle.

Alors qu’il roulait en voiture sur une autoroute près de sa ville natale de Düren, dans l’Ouest de l’Allemagne, Deniz Naki a été la cible - heureusement ratée- de plusieurs coups de feu provenant d’une voiture break noire. “J’aurais pu mourir, ce n’est pas passé loin“, a-t-il déclaré au quotidien Die Welt. “Je pense qu’il s’agit ici d’une affaire politique, je suis une cible permanente en Turquie parce que je défends des positions pro-kurdes“, a-t-il ajouté.

Le footballeur avait été condamné en avril 2017 par un tribunal turc à une peine d’un an et demi de prison avec sursis pour “propagande terroriste“. Naki était poursuivi pour avoir critiqué sur les réseaux sociaux les opérations des forces de sécurité turques contre le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), un groupe classé “terroriste“ par Ankara et ses alliés occidentaux.

Le gouvernement islamo-conservateur turc, qui a promis “d’éradiquer“ le PKK, multiplie les poursuites pour “propagande terroriste“ contre les pourfendeurs de sa politique et les soutiens à la cause kurde, journalistes, opposants ou simples citoyens.

samedi 13 janvier 2018,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article