Nouvelles d'Armenie    
Arménie
Les Arméniens exhortés à valoriser leurs femmes et en finir avec la sélection prénatale

mardi10 octobre 2017, par Jean Eckian/armenews


Gavar, 9 octobre, par Reuters
Quand Karina Aghalaryan a découvert qu’elle allait être la mère d’une petite fille, l’arménienne de 35 ans était en extase. Sa famille était plus tiède.
Quand Petrosyan est tombée enceinte d’une deuxième fille l’année suivante, il n’y a pas eu de célébrations. Au lieu de cela, sa belle-mère l’a conduite chez le médecin pour un avortement.
« Mon mari et ma belle-mère m’ont forcé à dire si c’était un garçon ou une fille. Lorsqu’ils ont découvert que c’était une (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Arménie

Femmes