Nouvelles d'Armenie    
TURQUIE
Turquie : un tribunal annule la condamnation d’un député de l’opposition


Un tribunal d’Istanbul a annulé la condamnation à 25 ans de prison d’un député de l’opposition, un jugement qui avait déclenché le plus vaste mouvement de protestation de ces dernières années en Turquie.

La décision de justice par laquelle Enis Berberoglu avait été condamné “a été cassée“ et celui-ci va être rejugé à une date qui n’a pas encore été fixée, a déclaré à l’AFP Bülent Tezcan, le porte-parole du principal parti d’opposition turc CHP (social-démocrate). “Nous disons depuis le début qu’il s’agit d’une décision illégale (...) Nous nous attendions à ce qu’elle soit annulée“, a déclaré M. Tezcan à l’AFP.

Lui aussi membre du CHP, M. Berberoglu avait été reconnu coupable en juin d’avoir fourni à la presse une vidéo qui, selon lui, montrait l’interception, en janvier 2014, de camions appartenant aux services secrets turcs (MIT) et transportant des armes destinées à des combattants en Syrie. Il avait été condamné à 25 ans de prison, puis écroué, ce qui avait suscité une levée de boucliers de l’opposition au président Recep Tayyip Erdogan.

En réaction à cette condamnation, le chef du CHP, Kemal Kiliçdaroglu, a organisé mi-juin une “marche pour la justice“ qui l’a conduit à parcourir à pied pendant près d’un mois les 450 km séparant Ankara d’Istanbul.

Des milliers de personnes ont rejoint le mouvement de contestation qui a culminé avec un rassemblement à Istanbul d’une ampleur inédite depuis de grandes manifestations antigouvernementales en 2013. Mais si la condamnation de M. Berberoglu a été annulée, la justice a décidé de le maintenir en détention dans l’attente de son nouveau procès, une décision décriée par le CHP. “Le fait qu’il n’ait pas été remis en liberté montre que ses droits continuent d’être violés“, a regretté M. Tezcan.

vendredi 13 octobre 2017,
Stéphane ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article