Nouvelles d'Armenie    
COMMUNIQUÉ DE SABINE THILLAYE
La relance européenne est en marche !


Ce début de semaine était d’une importance majeure pour l’Union européenne. Chaque année, le président de la Commission européenne s’exprime devant l’ensemble des eurodéputés, réunis en session plénière du Parlement européen à Strasbourg. L’objectif de ce « discours sur l’Etat de l’Union » est de présenter les priorités stratégiques de l’Union européenne.

Présidente de la Commission des Affaires européennes de l’Assemblée nationale, Sabine THILLAYE était présente dans l’Hémicycle mercredi 13 septembre, après une rencontre, la veille après-midi, avec le Président du Parlement européen, Antonio TAJANI. Elle était accompagnée d’une délégation de membres du bureau de la Commission, dont les députés Sophie AUCONIE, Pieyre-Alexandre ANGLADE, Jean-Louis BOURLANGES, Bernard DEFLESSELLES, Marietta KARAMANLI et Liliana TANGUY.

Pour Sabine THILLAYE, « le président de la Commission Jean-Claude JUNCKER a prononcé un discours fort et engageant qui s’inscrit dans la continuité de la dynamique ouverte par l’élection d’Emmanuel MACRON à la Présidence de la République française ».

Après des années de doutes et d’incertitudes, une relance européenne semble enfin en ordre de marche ! Relativement effacée au cours des dernières années, la France est de retour sur le devant de la scène diplomatique pour jouer un rôle pivot aux côtés de l’Allemagne, son partenaire historique. La meilleure preuve de ce sursaut européen : plusieurs propositions d’Emmanuel MACRON sont aujourd’hui reprises par la Commission :

- Un contrôle des investissements stratégiques pour une politique industrielle plus protectrice des intérêts des citoyens européens ;
- La création d’un ministre européen de l’économie et des finances pour une Zone euro plus efficace ;
- La mise sur pied d’une agence européenne de cybersécurité, élément important dans la construction d’une Europe de la Défense.

Ces chantiers sont cruciaux pour l’Europe. Celle-ci, pour être crédible, doit démontrer qu’elle est capable d’agir concrètement sur des sujets qui engagent notre souveraineté commune. En tant que présidente de la Commission des Affaires européennes de l’Assemblée nationale, je serai particulièrement vigilante et à l’initiative pour que ces projets deviennent réalité ».

Après le discours sur l’état de l’Union, Sabine THILLAYE a rencontré Franck PROUST, chef de la délégation française du PPE, et Guy VERHOFSTADT, président du groupe Alliance des démocrates et des libéraux pour l’Europe, avant de s’entretenir avec Roland RIES, maire de Strasbourg, sur le rôle de Strasbourg comme capitale parlementaire européenne.

Sabine THILLAYE Présidente de la Commission des Affaires européennes
Membre de la Commission de la Défense et des Forces Armées

jeudi 14 septembre 2017,
Ara ©armenews.com


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
France