Nouvelles d'Armenie    
GENOCIDE DES ARMENIENS
Jean-Louis Debré met « génocide arménien » entre guillemets...il est bien reçu en Turquie et remercié pour la censure de la Loi de pénalisation du négationnisme du génocide des Arméniens

dimanche13 août 2017, par Krikor Amirzayan/armenews


Jean-Louis Debré dans son livre « Ce que je ne pouvais pas dire » publié aux Editions Robert Laffont en 2016 se vantait d’avoir été à la présidence du Conseil constitutionnel l’un des acteurs de censure en 2012 de la Loi de pénalisation du négationnisme du génocide des Arméniens, appelée « Loi Boyer ».
Dans le même livre, quelques pages plus loin, tout devient clair. Jean-Louis Debré affiche pleinement son parti-pris pour la Turquie. Un de ses meilleurs agents de propagande en France.... (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Diplomatie

France

Génocide

Negationnisme

Turquie