Nouvelles d'Armenie    
REVUE DE PRESSE
Une figure de l’opposition en Israël appelle à la reconnaissance du génocide arménien

vendredi28 juillet 2017, par Stéphane/armenews


Israël devrait adopter une politique spectaculairement plus agressive à l’égard de la Turquie, a annoncé jeudi le chef du parti Yesh Atid, Yair Lapid, en réponse aux critiques d’Ankara des récentes actions du gouvernement sur le mont du Temple.
N’allant pas jusqu’à appeler à la rupture des liens diplomatiques, le député de l’opposition a déclaré que Jérusalem devrait reconnaître un Kurdistan indépendant et le génocide arménien, que les Turcs ottomans ont commis il y a un siècle.
« Il est (...)

Yesh Atid (en hébreu : יש עתיד, qui signifie « Il y a un futur ») est un parti politique israélien centriste et laïc créé en janvier 2012 par Yaïr Lapid.

Yesh Atid a fait une entrée spectaculaire sur la scène politique israélienne lors des élections législatives israéliennes de 2013 en obtenant 14,19 % des voix et 19 sièges sur les 120 que compte la Knesset, devenant ainsi la deuxième force politique du pays1.

Le parti n’a pas réussi à rééditer cette performance lors des élections de 2015, à l’issue desquelles il a obtenu 11 mandats. Le parti siège depuis dans l’opposition, après avoir refusé de rejoindre la nouvelle coalition du Premier ministre Benjamin Netanyahou.




Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Arménie

Turquie