Nouvelles d'Armenie    
REVUE DE PRESSE
Un an après le putsch raté en Turquie, une justice débordée et sous pression du pouvoir

dimanche16 juillet 2017, par Stéphane/armenews


Pendant les sept mois de l’instruction, jamais une seule fois il n’a pu assurer normalement ses fonctions d’avocat. « Comme mes collègues, je n’ai pas eu accès au dossier jusqu’à la déposition de l’acte d’accusation, et tous les ­entretiens avec mon client étaient filmés », soupire Sabit Aktas, défenseur d’un des généraux présumés putschistes. Me Aktas reconnaît en avoir été réduit à « faire du soutien psychique », rassurant l’accusé sur ses proches et ces derniers sur ses conditions de (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.