Nouvelles d'Armenie    
Israël
Haïm Ouizemann : Arméniens et Juifs, une même flamme du Souvenir


Dans un long éditorial publié dans Times of Israël, notre ami Haïm Ouizemann, appelle le gouvernement Israëlien à reconnaître le génocide des Arméniens. Ce n’est pas la première fois qu’il prend la parole à propos de la reconnaissance du génocide.

24 avril 2017. Cette année les deux communautés arménienne et juive commémorent respectivement la Journée de l’Aghet et de la Shoah à la même date. Deux catastrophes nationales pour une même flamme du Souvenir.

Après la fondation du Mémorial de la Shoah, Yad Vashem, à Jérusalem, en 1953, le Mémorial arménien de Tsitsernakaberd situé à Erevan, la capitale de l’Arménie, va être érigé en 1967 à la suite de la manifestation historique du 24 avril 1965 réunissant, alors, plus de 100 000 manifestants à Erevan pour le cinquantenaire du génocide arménien.

Effectivement, il aura fallu que s’écoulent 50 ans pour qu’émerge un mouvement de reconnaissance du génocide arménien !

Cette véritable prise de conscience aura pour dessein d’éterniser le nom des victimes arméniennes et, d’autre part, d’éduquer les générations futures face à la menace que constituent, plus que jamais, le révisionnisme et le négationnisme.

Lire la suite, voir lien plus bas

vendredi 21 avril 2017,
Jean Eckian ©armenews.com

D´autres informations disponibles : sur Times of Israël


CET ARTICLE VOUS A PLU ?  POUR AIDER LE SITE A VIVRE...
Envoyer l'article à un ami
Destinataire  :
(entrez l'email du destinataire)

De la part de 
(entrez votre nom)

(entrez votre email)

    
     Imprimer l'article




THEMES ABORDES :
Génocide

Israël