Nouvelles d'Armenie    
Londres
Sombre histoire de famille au Musée Sherlock Holmes

mercredi9 décembre 2015, par Jean Eckian/armenews


Madame Grâce Riley-Aidiniantz et son fils Stephen Riley
Il n’y a pas eu d’enquête de Sherlock Holmes et du docteur Watson au Musée du célèbre détective sorti de l’imagination de Sir Arthur Conan-Doyle, mais cela aurait pu être le cas, puisque selon une partie de la famille Aidiniantz, subsiste l’allégation d’empoisonnement de la fondatrice du musée, madame Grâce Riley-Aidiniantz, 88 ans, décédée d’une crise cardiaque, selon sa fille Linda.
Une sale affaire à multiples rebondissements qui (...)



Pour accéder à la version complète de cet article,
vous devez être abonné.
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :

Vous utilisez fréquemment armenews ?
Merci alors de penser à vous abonner.



THEMES ABORDES :
Justice

Royaume Uni